Fil d'Ariane 2017

  • Betty Serré de Rivière et C.Cilia

  • Betty Serré de Rivière

  • Laurence OP et Philippe Wolff

  • Stand Optimisterre

  • Space Déco

  • Space Déco

  • Espace lecture animé par la bibliothèque jeunesse de Salon de Provence

  • Jérômino tout sourir !

  • Alan Mets en plein action !

  • Les ateliers origami de delphine Dufour et illustration d'Alan Mets

  • Les ateliers origami de delphine Dufour et illustration d'Alan Mets

  • Space Déco

  • Le salon du livre jeunesse au demarrage.

  • L'espace lecture pour le plaisir des petits et grands.

  • Isabeille et Jérômino à l'accueil

  • Atelier Origami de Delphine Dufour

  • Atelier Origami de Delphine Dufour

  • Ariane à l'atelier maquillage !

  • Le grand Dardazok et le grand Lartichô pour un concert festif

  • L'espace lecture pour le plaisir des petits et grands.

  • Atelier Origami de Delphine Dufour

  • Démarrage du salon

  • Cinéma immersif à 360° - Anim'Ta Science

  • Les ateliers origami de delphine Dufour et illustration d'Alan Mets

  • Ratatosk, Patrice Menettrier et Maurice Behem

  • Atelier Origami de Delphine Dufour

  • Sandy, Isabeille et Jérômino à l'accueil

  • Atelier Origami de Delphine Dufour

  • Le grand Dardazok et le grand Lartichô pour un concert festif

  • L'espace lecture prêt à recevoir les enfants et leurs parents

  • Le grand Dardazok et le grand Lartichô pour un concert festif

  • Le grand Dardazok et le grand Lartichô pour un concert festif

  • Patrice Ménettrier, Ratatosk et Mélusine, Laurent et Elcé et Betty Serré de rivière autour du pot de l'amitié.

  • le petit prince est là aussi

  • Sally et Jérôme en plein installation

  • space déco

  • Espace lecture mise à disposition par Optimisterre et animé par la bibliothèque jeunesse de salon de Provence

  • la couleur des émotions

  • Sally et Ana en plein installation de la déco

Le Fil d’Ariane a été un véritable succès cette année, nous avons reçu plus de 600 personnes dans la journée, plus de 250 personnes ont pu profiter du cinéma 360°, près de 50 enfants ont participé aux ateliers et plus de 1 000 enfants dans les écoles ont pu profiter des rencontres d’auteurs dans les écoles.

On entend souvent dire « Quelle planète allons-nous laisser à nos enfants » mais je me demande aussi souvent quels enfants allons-nous laisser à notre planète…Des enfants qui ne rêvent plus sont des adultes sans avenir. Si nous avons eu envie de créer le fil d’Ariane, c’est pour redonner aux enfants l’envie de rêver, de lire, de s’instruire pour construire un monde meilleur. L’avenir leur appartient, demain est entre leurs mains. C’est à nous de leur donner les moyens pour réfléchir pour s’affranchir d’un monde où l’espoir n’existe plus où une dette pèse sur leur tête alors qu’ils n’ont rien demandé mais cette dette c’est à nous de l’honorer. Le monde d’aujourd’hui est entre nos mains et c’est notre responsabilité de permettre à nos enfants de pouvoir vivre dans un monde qui a un avenir. Si l’on tue le rêve, on tue notre réalité. Avec le Fil d’Ariane nous voulons permettre aux enfants de pouvoir avoir la tête dans les étoiles tout en gardant les pieds sur terre.

C’est pour cette raison que nous avons choisi de nous intéresser à la Francophonie. Un nouveau territoire s’offre à nous. Ce territoire c’est celui de la langue française. Il y a dans le monde plus de 278 millions de personnes parlant français. Au-delà de notre ville, de notre pays, il y a un continent et ce continent, c’est la Francophonie. Lorsque nous avons rencontré la caravane des dix mots, nous n’avons pas hésité à nous embarquer dans l’aventure. Une aventure qui rassemble plus de 50 caravanes à travers le monde avec qui nous partageons des valeurs de solidarité pour une diversité et une mixité culturelle. Nous partageons peut-être la même langue mais pas la même culture et c’est cela notre richesse. Saint Exupéry disait « Si tu es différent de moi, loin de m’appauvrir, tu m’enrichis ». Nos différences sont une richesse et nous pouvons tous apprendre les uns, des autres. Nous ne sommes pas en compétition car aujourd’hui, il s’agit de trouver des solutions.

Ces solutions sont là, à portée de main, c’est d’agir au niveau local, près de chez nous, avec nos enfants, nos voisins, nos amis, faire notre part de colibri.On ne va peut-être pas éteindre le feu mais on peut faire briller des étoiles au fond des yeux des enfants et c’est cela qui nous rend heureux. On n’est peut-être que les maillons d’une grande chaîne mais on peut tous changer le monde à notre échelle. En étant plus solidaire et en étant moins solitaire, on ne va pas changer le monde mais on peut se changer soit-même.

Nous devons aussi avoir une vision globale car nous ne sommes pas déconnectés du monde. Aujourd’hui, à l’heure d’internet, nous sommes faces à un nouveau défi et nous devons permettre à nos enfants de le relever avec nous car ce monde leur appartient. Laissons à notre planète des enfants avec une tête bien faite plutôt qu’une tête bien pleine, il ne s’agit pas de leur inculquer nos pensées mais plutôt qu’ils apprennent à penser par eux même, qu’ils gardent espoirs en un monde meilleur, qu’ils continuent à rêver, à façonner le terre de demain, la tête dans les étoiles et les pieds sur terre.

Je tiens à remercier tous les bénévoles du Fil d’Ariane,

C’est eux la force vive de cet événement

Isabelle, ma compagne, ma complice, la grande organisatrice même si elle est toute petite !

Mais aussi :

Janique, Sandy, Marie, Jon, Emilie, Ana, Laurent, Markus

Tous les participants à notre campagne de financement participatif. Sur Hello Asso

Je tiens à remercier les auteurs illustrateurs qui ont bien voulu venir et particulièrement ceux des premières heures, je pense surtout aux auteurs Salonais , Philippe, Betty, Ghislaine, Laurence Op. Les autres, même si je ne vous cite pas tous, vous avez tous notre reconnaissance pour votre implication auprès des enfants.

Vous êtes le cœur du Fil d’Ariane.

Je tiens particulièrement à remercier le Portail Coucou sans qui cet événement n’aurait jamais vu le jour, William, Sally, Sylvana, Julien, Eta vous êtes de la famille et cet événement c’est aussi le vôtre.

Je vous aime à tous et sans vous rien n’aurez été possible.

J’aimerais remercier les libraires partenaires de l’événement, la librairie Ratatosk qui nous soutient depuis le début et qui vient de loin pour cela ! Et puis les libraires de Salon qui ont accepté de s’impliquer dans cet événement, la librairie Corto et la librairie interlude.

Merci à l’association ESPRE, Merci à Brice et à Estelle pour leur implication depuis la première édition. Cette association qui s’occupe de soutien scolaire a à cœur de nourrir les esprits mais aussi le ventre des enfants en leur offrant un goûter Bio chaque année. Un esprit sain dans un corps sain.

Merci à L’association «La caravane des Dix Mots» avec qui nous travaillons depuis deux ans sur le côté francophone du Fil d’Ariane. Emilie viendra nous dire un petit mot à ce sujet.

Enfin, merci à la bibliothèque et plus particulièrement à Julia, élue aux bibliothèques de Salon de Provence et à Florence de la bibliothèque jeunesse. Ce partenariat a été une chance pour le « Fil d’Ariane » car grâce à vous nous avons pu profiter de deux auteurs de renoms, Alan Mets et jérôme Alquié mais aussi nous avons pu rencontrer plus de 700 enfants dans les écoles de Salon de Provence et cerise sur le gâteau Monsieur le Maire Mr Nicolas Isnard est venu à xnotre événement. Merci à vous d’être venu, merci pour tous les enfants de Salon de Provence.